La FAO au secours des agriculteurs kenyans

Écouter /

Aménagement des champs en terrasses afin de lutter contre l'érosion et de conserver l'eau de pluie (FAO)

La FAO aide les agriculteurs kenyans à faire face à la sécheresse et cela à travers les investissements dans l'agriculture qui servent aujourd'hui à prévenir les crises alimentaires demain.

Avec le démarrage de la saison des pluies en octobre, la FAO aide plus de 5 000 ménages ruraux vulnérables de l’est du Kenya à aménager leurs champs en terrasses afin de lutter contre l’érosion des sols et conserver l’eau de pluie qu’ils récoltent en construisant de petits barrages.

En échange de leur travail, les agriculteurs reçoivent des bons pour acheter de la nourriture et des matériaux de construction pour les barrages qui appartiennent à la communauté.

Dans cette région de collines, les pluies sont souvent subites et intenses. Elles balayent la couche arable des sols. Les eaux de pluie sont emportées par le ruissellement et les lits des rivières demeurent à sec tout le reste de l’année.

Or, les cultures en terrasses et la construction de barrages peuvent briser ce cercle vicieux. “Des initiatives comme celle-ci aident les agriculteurs à limiter les dégâts et à retomber rapidement sur leurs pieds”, indique la FAO au Kenya. “En renforçant leur résilience face au climat aujourd’hui, la FAO peut les aider à conjurer les crises demain”.

Pendant ce temps, les stocks de semences dans la région sont quasiment épuisés et l’envolée des prix des aliments et du carburant viennent aggraver les difficultés, forçant les familles à réduire leurs repas quotidiens ou à brader leurs animaux.

 (Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...