Kenya: plus aucun réfugié somalien n'est enregistré au camp de Dadaab

Écouter /

Des réfugiés somaliens au Kenya (Photo : UNHCR/A. Njuguna)

Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) assiste à un fort recul du nombre de Somaliens parvenant au Kenya, en particulier dans le camp de Dadaab où plus aucun réfugié n'est arrivé depuis une semaine. Le HCR constate un fort recul du nombre de nouvelles arrivées provenant de Somalie. Le HCR souligne qu'aucun nouveau réfugié ne s'est approché du centre d'enregistrement depuis une semaine

Sans donner les véritables raisons de cette baisse, le HCR pense que cela peut être dû aux opérations militaires à la frontière ou à l'apparition de fortes pluies dans la région. Le complexe de camps de Dadaab accueille 450 000 réfugiés, essentiellement des Somaliens fuyant la guerre et la famine dans leur pays, à moins de 100 km de là. L'enlèvement récent dans ce camp de deux Espagnoles de Médecins sans frontières, probablement emmenées en Somalie, a suscité l'inquiétude à Dadaab.

Bien que le nombre de réfugiés somaliens arrivant au Kenya soit temporairement réduit, la crise humanitaire se poursuit en Somalie. Depuis janvier, quelque 318 000 Somaliens ont fui leur pays, dont 20 000 ont effectué la dangereuse traversée du golfe d'Aden pour se rendre au Yémen, selon le HCR.

Ainsi, quelque 4 500 Somaliens arrivés au Yémen ont déposé une demande d'asile en août, et 3 292 en septembre, soit des chiffres deux fois plus élevés que ceux établis entre janvier et juin.

La Somalie, en guerre civile depuis 20 ans, est le pays de la Corne de l'Afrique qui a été le plus affecté ces derniers mois par une grave sécheresse. L'ONU y a déclaré six provinces en famine, toutes en zones occupées par les shebab. Environ 3,7 millions de personnes ont besoin d'une assistance humanitaire, selon le HCR.

(Extrait sonore : Fatoumata Lejeune-Kaba, porte-parole du HCR ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...