Ban Ki-moon exhorte la Syrie à accepter la Commission d’enquête de l’ONU

Écouter /

Des manifestants à Damas, en Syrie, le 8 avril dernier

Alors qu’il se trouvait lundi en visite en Suisse, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a de nouveau exhorté la Syrie à accepter de recevoir la Commission d’enquête internationale créée par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies.

Lors d’une conférence de presse à Berne avec la Présidente de la Confédération suisse, Micheline Calmy-Rey, le patron de l'ONU a souligné qu’il avait discuté de cette question à plusieurs reprises avec le Président syrien Bachar Al-Assad.

Il a rappelé qu’une mission humanitaire avait été reçue il y a un mois par le gouvernement syrien et que cette mission a été consternée par le nombre de civils tués. Ban Ki-moon prône le recours à un dialogue inclusif et des réformes politiques avant qu’il ne soit trop tard.

Au total le nombre de morts dépasse les 3000. Le gouvernement syrien a rétorqué que de nombreux membres des forces de sécurité on également perdu la vie, ce à quoi Ban Ki-moon a répondu que tous les décès étaient inacceptables que cela soit des civils ou des membres des forces de l’ordre.

(Mise en perspective de Maha Fayek)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...