RDC : la rumeur d'un soulèvement des FARDC se propage à Bukavu

Écouter /

Le commandant des opérations militaires Amani Leo, le colonel Delphin Kahimbi, a appelé lundi 12 septembre, la population de Bukavu à garder son calme et à vaquer paisiblement à ses occupations. Il a minimisé une rumeur qui a circulé le même jour à dans la ville selon laquelle certains militaires de l'armée nationale (FARDC) planifiaient un soulèvement.

Certains habitants de Bukavu n'ont pas effectué leurs activités quotidiennes, lundi, à la suite de cette rumeur. Des parents n'ont pas envoyé leurs enfants à l'école. Selon le colonel Delphin Kahimbi, quelques officiers frustrés veulent intoxiquer la population. Toutefois, il n'a pas précisé les motifs de cette frustration et a traité de « bandits » les auteurs de cette rumeur. Il a affirmé que « il n'y a rien qui puisse perturber la quiétude de la population dans la ville de Bukavu. Le commandement ne peut jamais accepter que sur base des frustrations on puisse perturber la sécurité dans la province ou alors dans la ville de Bukavu. Que la population prenne cela comme étant une simple rumeur qui ne peut jamais avoir le temps de se réaliser ».

(Extrait sonore : Colonel Delphin Kahimbi, commandant des opérations militaires Amani Leo ; propos recueillis par nos confrères de Radio Okapi)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...