Paludisme : forte avancée dans la lutte contre ce fléau

Écouter /

Le Partenariat "Roll Back Malaria", cadre mondial visant à mettre en œuvre une action coordonnée contre le paludisme, a publié mardi 13 septembre un rapport historique qui prévoit, si les efforts sont maintenus, une quasi-disparition des décès dus au paludisme au cours des prochaines années.

Selon le document, en dix ans, le nombre de décès dus au paludisme dans le monde a baissé de 38%, en raison notamment de la réduction du nombre de cas d'au moins 50% dans 43 pays.

Cette réduction a permis d'inverser la tendance de la décennie précédente et a eu pour effet de sauver plus d'un million de vies.

Environ 5 milliards de dollars ont été mobilisés au cours de la dernière décennie, ce qui a permis de développer le niveau de couverture sur tous les types d'interventions afin de prévenir et de traiter le paludisme, en particulier à l’aide de moustiquaires imprégnées d’insecticide. Ces moustiquaires ont été distribuées aux pays concernés de façon à couvrir près de 80 % de la population à risque en Afrique subsaharienne.

Sur ces dix dernières années, trois pays supplémentaires ont éradiqué le paludisme au sein de leur territoire et 26 autres pays en sont à différents stades de ce processus d'élimination. D’ici à 2015, la maladie devrait avoir été éradiquée dans tous les pays de la Région européenne de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’accélération récente des réponses apportées contre la maladie est le fruit des importants changements observés dans le paysage mondial de la lutte contre le paludisme ces dix dernières années. Cette décennie a en effet vu l’apparition de nombreuses agences et initiatives qui apportent une contribution de poids à la lutte, notamment le Fonds Mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, l'initiative du Président américain contre le paludisme, le Programme d’accélération de la lutte contre le paludisme de la Banque mondiale, la Fondation Bill and Melinda Gates, UNITAID, l’Alliance des dirigeants africains contre le paludisme et le Bureau de l'Envoyé spécial de l'ONU pour le paludisme, ainsi que différentes organisations de société civile, etc. Fondé en 1998 pour coordonner une action mondiale contre le paludisme, le Partenariat « Roll Back Malaria » réunit aujourd’hui plus de 500 partenaires appartenant aux secteurs public et privé.

Le financement international de la lutte est passé de 100 millions de Dollars US en 2003 à 1,5 milliards de Dollars US en 2010, soit une augmentation d'un coefficient de plus de 15. Des pays donateurs comme le Royaume Uni, les Etats-Unis ou la France ont également augmentés leurs contributions.

La prévention et le traitement ont été transformés par la mise au point de nouveaux médicaments plus efficaces, de tests de diagnostic rapide et de moustiquaires imprégnées d'insecticide de longue durée, des produits qui n'existaient pas il y a dix ans. Des centaines de nouveaux produits, dont un vaccin, sont actuellement à dans une phase de recherche et de développement.

(Extrait sonore : Professeur Awa Marie Coll-Seck, Directrice exécutive du Partenariat « Roll Back Malaria »; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...