ONU : des dirigeantes rappellent l’importance de la participation politique des femmes

Écouter /

"Tout comme un oiseau a besoin de deux ailes pour voler, une société a besoin de femmes et d'hommes de premier plan afin d'évoluer à un niveau supérieur ». C'est ce qu'a déclaré Michèle Bachelet la Directrice exécutive d'ONU femmes lors d’un évènement de haut niveau organisé lundi au siège de l’ONU à New York.

Un événement auquel étaient également présentes plusieurs femmes dirigeantes, dont la Présidente du Brésil, Dilma Roussef, la ministre des affaires étrangères des Etats-Unis, Hillary Clinton, la Haute représentante des affaires étrangères de l’Union européenne, Catherine Ashton, l’Administratrice du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Helen Clark.

Dans une déclaration, ces femmes ont souligné que la participation est fondamentale à la démocratie et essentielle pour garantir le développement et une paix durable en toutes circonstances, en temps de paix, pendant et après les conflits, et pendant les périodes de transition politique.

Pour elles, une démocratie ne peut se dire une véritable démocratie sans la pleine participation des femmes. Les transitions qui sont actuellement en cours devraient donc apporter l’autonomisation et l’égalité pour les femmes. La paix et la reconstruction post-conflit dépendent d’actions féminines.

Les dirigeantes ont également réaffirmé leur engagement pour l’égalité en droits et de dignité humaine entre les femmes et les hommes, tel que stipulé dans la Charte des Nations Unies, et dans la Déclaration universelle des droits de l’homme. Elles appellent tous les Etats à ratifier et à mettre pleinement en œuvre la Convention des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) la résolution du Conseil de sécurité 1325 sur les femmes et la sécurité ainsi que d’autres résolutions de l’ONU pertinentes.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...