Mariam Sidibé : la bonne gouvernance et les femmes au premier plan

Écouter /

Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, Première Ministre de la République du Mali (UN-Photo/Marco Castro)

Dans une interview exclusive à la Radio des Nations Unies Cissé Mariam Kaidama Sidibé, Première Ministre du Mali, a annoncé que l'année 2012 sera une année importante pour le Mali. Elle sera elle-même, a-t-elle dit, chargée de procéder à une révision de la Constitution de 1992, à l'issue de consultations nationales, afin de consolider la démocratie, la bonne gouvernance et l'État de droit. C'est pourquoi elle a invité la communauté internationale, ainsi que les partenaires du développement, à appuyer le processus électoral en cours et à accompagner les efforts visant à relever le défi de l'organisation du référendum constitutionnel et des élections libres, transparentes et démocratiques.

Confronté au phénomène de la désertification et aux aléas pluviométriques, le Mali considère les changements climatiques comme l'un des défis majeurs qui affectent la survie et le développement de l'humanité. La Première Ministre a réaffirmé l'engagement de son pays à l'amélioration de la situation des femmes en vue d'assurer leur pleine participation dans tous les secteurs d'activités et de production.

(Interview : Cissé Mariam Kaidama Sidibé, Première Ministre du Mali ; propos recueillis par Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...