Libye: la situation s'améliore malgré les nombreux défis à relever

Écouter /

L'évolution de la situation sur le terrain en Libye a été ce 26 septembre à l'ordre du jour de la réunion du Conseil de sécurité. Les quinze ont entendu, entre autres, à cette occasion Lynn Pascoe, le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques et Mahmoud Jibril, le Chef du Comité exécutif du Conseil national libyen de transition (CNT).

 Faisant suite à la réunion de Haut niveau sur la Libye qui a eu lieu le 16 septembre dernier à New York, en marge de la 66eme session de l'Assemblée générale de l'ONU, Lynn Pascoe a expliqué que la situation est redevenue normale à Tripoli avec notamment la reprise du travail des fonctionnaires de l'Etat, la réouverture des banques et des magasins ainsi que le retour des enfants dans les écoles. Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques a toutefois indiqué que des combats continuent à Sirte, Bani Walid et dans quelques poches de résistance à travers le pays.

 Le CNT a plusieurs défis à relever, a-t-il souligné, parmi lesquels la réconciliation et l'unité nationale et ramener tous les groupes armés sous un commandement commun. Le second défi est de contrôler les stocks d'armes sophistiquées que Kadhafi avait amassés y compris des armes chimiques et éviter qu'elles ne tombent entre les mains des terroristes. Un autre défi est de protéger les migrants africains ainsi que les ressortissants d'autres pays.

De son côté, Mahmoud Jibril, le Chef du Comité exécutif du CNT, a insisté sur l'urgence de dégeler entièrement et rapidement les avoirs de la Libye afin de permettre au CNT de répondre aux besoins prioritaires de la population.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...