Libye : Ian Martin encouragé par l’appui de la communauté internationale

Écouter /

Ian Martin, Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye (UN-Photo/Rick Bajornas)

Ian Martin, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a rencontré ce jeudi 22 septembre à New York, les journalistes. Le Représentant spécial des Nations Unies pour la Libye a estimé qu'avec la création vendredi par le Conseil de sécurité de la nouvelle Mission de l'ONU en Libye et la tenue mardi de la Réunion de haut niveau, la Libye est entrée dans une nouvelle phase.

Selon lui, la réunion de haut niveau a clairement montré la reconnaissance internationale du Conseil national de transition (CNT). Pour Ian Martin, trois priorités doivent désormais dicter l'appui international à la nouvelle Libye, à savoir l'appropriation du processus de transition par les Libyens eux-mêmes, la rapidité de la réponse internationale et la nécessité d'une coordination efficace.

Le Chef de la MANUL a indiqué que la nouvelle Libye est confrontée à d'énormes défis, mais elle y fait face avec de nombreux éléments positifs, dont l'engagement du Conseil national de transition lui-même à instaurer un nouvel Etat démocratique et responsable respectant les droits de l'homme et la primauté du droit, en veillant à favoriser la réconciliation. Ian Martin a relevé que la communauté internationale se mobilise et soutient en bloc le Conseil national de transition, laissant de côté ses divisions passées concernant la Libye.

La Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) qui a été créée récemment par le Conseil de sécurité, a pour but d'aider la Libye à rétablir l'ordre et la sécurité publics et promouvoir l'état de droit. La MANUL a aussi pour mandat « d'entamer une concertation politique sans exclusive, encourager la réconciliation nationale, et lancer la rédaction de la constitution et le processus électoral ; défendre et protéger les droits de l'homme, notamment ceux des personnes appartenant à des groupes vulnérables, et soutenir la justice transitionnelle », précise la résolution du Conseil de sécurité.

(Extrait sonore : Ian Martin, Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la MANUL, la Mission d'appui des Nations Unies en Libye)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...