Inclure les personnes vivant avec un handicap dans le développement

Écouter /

La 4ème Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées s'est ouverte aujourd'hui au Siège des Nations Unies, à New York. La conférence dure trois jours et accueille 500 délégués, dont plus de la moitié sont des représentants de la société civile et du système des Nations Unies.

Cette année la conférence est placée sous le thème « Favoriser le développement, réaliser les droits des personnes handicapées », l'occasion pour les participants de partager des idées et des expériences qui permettront aux gouvernements d'élaborer des cadres législatifs pour soutenir les personnes handicapées, mais aussi d'aborder des questions liées aux défis de l'emploi et de la coopération internationale.

Pour Asha Rose Migiro, la Vice-secrétaire générale des Nations Unies, qui a pris la parole en début de conférence, le moment est venu d'inscrire les personnes vivant avec un handicap dans le développement afin de promouvoir un développement inclusif les englobant. Cela passe notamment par leur participation à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable « Rio+20 » l'année prochaine, ou encore aux Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), qui arrivent à échéance en 2015.

La Convention relative aux droits des personnes handicapées a été adoptée le 13 décembre 2006 par l'Assemblée générale des Nations Unies. Elle est entrée en vigueur en mai 2008. A ce jour, 103 États l'ont ratifié et 149 l'ont signé.

(Extrait sonore : Asha Rose Migiro, Vice-secrétaire générale des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...