HCR : près de 25.000 Soudanais ont fui en Ethiopie

Écouter /

Des réfugiés de l'Etat du Nil Bleu traversent la frontière pour aller en Ethiopie avec tous leurs biens.Photo:UNHCR-R.G.Egziabher

Près de 25.000 réfugiés soudanais sont récemment arrivés en Ethiopie, fuyant les combats dans les Etats du Kordofan-Sud et du Nil bleu. Le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) s’attend toutefois à ce que ce chiffre atteigne la barre des 35.000 en raison de la persistance des affrontements.

Lors d’un point presse à Genève, le HCR a donc lancé mardi 27 septembre un appel de fonds conjoint de l’ONU demandant 18,3 millions de dollars (13,5 millions d’euros) pour venir en aide à ces personnes. Outre le HCR, cet appel de fonds concerne aussi le Programme alimentaire mondial (PAM), l'UNICEF et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

La plupart des ces réfugiés soudanais entrent en Ethiopie par Kourmouk. Quelque 1.500 ont ainsi traversé ce point de la frontière vendredi dernier. Le HCR précise que la plupart des réfugiés soudanais restaient dans les environs de Kourmouk. « Nombre de ces personnes dorment en plein air », selon le HCR qui craint pour leur santé ainsi que pour la sécurité de ces personnes en raison des bombardements persistants enregistrés dans les villes soudanaises proche de la frontière. Aussi, le HCR et les autorités éthiopiennes cherchent à installer les réfugiés vers le camp de Sherkole, à 50 km au sud-est. Pour l’instant, un peu plus de 3.000 personnes ont ainsi pu être déplacées.

(Extrait sonore : Fatoumata Lejeune-Kaba, porte-parole du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...