Corne de l'Afrique : plus de 13 millions de personnes à risque

Écouter /

Une famille arrive dans le camp de Dollo Ado en Éthiopie (Photo PAM: Judith Schuler)

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA) rappelle que la sécheresse qui sévit dans la Corne de l'Afrique plonge de plus en plus de gens dans l'insécurité alimentaire.

Ainsi selon l'agence onusienne, on est passé, dans les quatre pays concernés, à savoir la Somalie, l'Ethiopie, le Kenya et Djibouti, de 12,4 millions à 13,3 millions de personnes à risque, touchées par la crise alimentaire due à la sécheresse et à la volatilité de la situation politique dans plusieurs pays.

A cela s'ajoute la dégradation de la situation dans l'Etat du Nil bleu à l'est du Soudan, qui a forcé près de 20 000 personnes à trouver refuge en Ethiopie durant la période allant du 1er au 6 septembre. Actuellement les agences humanitaires sont obligées d'allouer des ressources pour faire face à cette crise.

De plus, alors que la crise s'étend dans la région, l'appel lancé aux nations pour financer les efforts humanitaires reste largement déficitaire, avec seulement 1,5 des 2,5 milliards de dollars demandés qui ont été reçus.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole de l'OCHA)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...