Corne de l'Afrique: As Sy de l'UNICEF fait le point de la situation humanitaire dans cette région

Écouter /

Le Directeur du Bureau régional de l'UNICEF pour l'Afrique de l'Est et australe, Elhadj As Sy, est venu à New York pour participer aux travaux du Conseil d'administration de l'UNICEF qui accorde une place importante à la crise dans la Corne de l'Afrique. Il s'agit selon lui de faire le point sur l'état de la situation et de voir quelles sont les réponses qui ont été développées jusqu'à présent, les résultats qui ont été acquis mais également les défis auxquels la communauté internationale devra faire face dans l'avenir.

Dans deux régions du sud de la Somalie où les taux de malnutrition ont atteint les seuils d’urgence, la famine est déclarée. À travers les régions arides et semi-arides de la Corne de l’Afrique, près de 720 000 enfants sont en danger de mort si on ne leur apporte pas une aide urgente. Au total, en Éthiopie, au Kenya et en Somalie 2,23 millions d’enfants seraient gravement sous-alimentés.

« L’UNICEF utilise tous les moyens possibles pour atteindre chaque enfant. Il ne peut simplement y avoir de compromis sur l’objectif de garder en vie les enfants et leurs familles », a indiqué Elhadj As Sy et « Chaque vie doit compter et nous ne pouvons pas nous permettre d’en perdre encore plus dans cette crise ».

À ce jour, depuis le début du mois de juillet, que ce soit par avion, camion et bateau, l’UNICEF a délivré 1300 tonnes d’aide vitale dans certaines des zones du sud de la Somalie les plus durement touchées, soit assez de fournitures thérapeutiques pour traiter plus de 66 000 enfants sous-alimentés. Au cours des prochains mois, l’UNICEF étendra son programme de distribution de suppléments alimentaires pour atteindre 240 000 enfants, puis, aussi rapidement que possible, pour atteindre encore plus d’enfants et leurs familles. En Éthiopie, l’UNICEF a expédié dans la région somalienne pour 1,2 million de dollars de fournitures d’urgence, et l’UNICEF Kenya a fourni aux partenaires 1,4 million de dollars en approvisionnements pour les enfants des camps et des zones pastorales touchées par la sécheresse.

Des moustiquaires imprégnées d’insecticide pour prévenir le paludisme et des médicaments essentiels dont des vaccins, sont acheminés par pont aérien pour soutenir les campagnes de vaccination massives qui seront conduites au cours des prochaines semaines, afin d’éviter une éruption des maladies. Pour améliorer la fourniture en eau salubre et l’accès à l’assainissement, des puits seront forés et réhabilités; l’approvisionnement en eau par camion et les activités d’hygiène seront étendus.

(Extrait sonore : Elhadj As Sy, Directeur du Bureau régional de l'UNICEF pour l'Afrique de l'Est et australe ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...