Climat : l'OMM prévoit d'ici la fin de l'année un phénomène La Niña de faible intensité

Écouter /

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a publié aujourd'hui son dernier bulletin d'information sur les phénomènes El Niño et La Niña. D'après ce document, les derniers mois de 2011 devraient constituer une période quasi-neutre durant laquelle le phénomène La Niña devrait être de faible intensité.

Selon prévisions du modèle et l’interprétation des experts utilisés par l’OMM, si un épisode La Niña se produit, les indications actuelles laissent penser qu'il serait beaucoup plus faible que celui qui s’est terminé en mai 2011. Le développement d’un épisode El Niño est jugé très improbable, indique le rapport.

El Niño est caractérisé par des températures inhabituellement chaudes de la surface des océans dans le centre et l’est de l'océan Pacifique. Au contraire, la Niña se caractérise par des températures de la surface océanique anormalement fraîches dans la même zone. Les deux phénomènes sont fortement couplés à la circulation atmosphérique dans les tropiques, et sont connus pour influencer significativement la situation météorologique et climatique autour du globe.

Cependant, il y a aussi d’autres facteurs qui influencent les régimes climatiques saisonniers dans différentes parties du monde, qui doivent être pris en compte avec des informations sur El Niño / La Niña. Ainsi, après la dissipation d’un phénomène modéré à fort de La Niña qui a dominé l'océan Pacifique tropical de septembre 2010 à février 2011, des conditions neutres ont prévalu sur la région Pacifique tropicale à partir de mai 2011. Cependant, quelques vestiges faibles de La Niña ont persisté.

(Extrait sonore: Hama Kontongomde, fonctionnaire scientifique à l'OMM; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...