Citoyens engagés : l'exemple de Jean-Paul Brice Affana Affana

Écouter /

Jean Paul Brice Affana Affana, Fondateur d'Actions vitales pour le développement durable

Le 5 septembre s'est terminée à Bonn, en Allemagne, la 64ème Conférence annuelle du Département de l'information des Nations Unies pour les organisations non gouvernementales, tenue sous le thème « Sociétés durables, citoyens réactifs ».

En préparation de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable qui aura lieu à Rio de Janeiro l'an prochain, cette Conférence misait sur l'impact des volontaires et des citoyens engagés sur la réalisation d'un monde plus viable. A l'instar de Jean-Paul Brice Affana Affana, Coordonnateur de l'association jeunesse camerounaise Actions vitales pour le développement durable.

La conférence annuelle réunissant les Nations Unies et des organisations non gouvernementales s'est achevée lundi par des appels à la société civile pour qu'elle encourage les gens à prendre en compte les grands défis du monde dans leurs actions locales, puisque les deux sont souvent liés. Les délégués ont souligné le besoin de « connecter » les groupes de la société civile qui travaillent dans des domaines différents pour avoir un plus grand impact sur les problèmes du monde.

Lors d'un point presse à la fin de la conférence, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies à l'information et à la communication, Kiyo Akasaka, avait expliqué que l'évènement avait été une étape importante dans le renforcement du dialogue et de la coopération entre l'ONU et les ONG. La déclaration finale de la conférence sera transmise aux organisateurs de « Rio +20 ».

La coordinatrice exécutive du programme VNU, Flavia Pansieri, a estimé que l'objectif de « faire le lien » entre le développement durable et l'engagement volontaire avait été réalisé.

De son côté, le Président de la 64ème conférence conjointe, Felix Dodds, soulignait que l'Allemagne avait joué un rôle primordial dans les discussions sur les questions environnementales et que la conférence était la première de trois rencontres majeures sur le sujet ayant lieu dans le pays au cours des mois à venir. Il a ajouté que la déclaration finale de la conférence était riche en idées, en informations et en savoir. Il a encouragé l'usage du document comme base de débats.

(Mise en perspective : Frédéric Choinière, avec des extraits sonores de l'interview de Jean-Paul Brice Affana Affana, Coordonnateur de l'association jeunesse camerounaise Actions vitales pour le développement durable réalisée par Patrick Maigua)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...