Assemblée générale : le Président clôt un débat annuel qualifié d'historique

Écouter /

Nassir Abdulaziz Al-Nasser clôt le débat général de l'Assemblée générale (UN-Photo/Lou Rouse)

Le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Nassir Abdulaziz Al-Nasser, a clos mardi soir le débat annuel de cet organe des Nations Unies en qualifiant d'historiques et d'inoubliables les discours des Etats Membres.

« Beaucoup d'Etats Membres ont rendu hommage à l'espoir soulevé par les changements ayant eu lieu à travers le monde, où des peuples ont remis en cause de manière active leurs systèmes de gouvernance. Les dirigeants du monde ont salué le courage de ces peuples qui se sont battus pour la liberté, la dignité et la démocratie et ont insisté sur le fait que les gouvernements ne peuvent pas réprimer leur population sans rendre des comptes », a dit M. Al-Nasser dans son discours de clôture.

« Nous avons accueilli les nouveaux dirigeants qui sont venus dans cette salle pour exprimer les espoirs et les besoins de leurs nations. Ils ont appelé la communauté internationale à apporter son assistance pour remplir les aspirations de leurs populations à l'état de droit, à la transparence, à la prospérité, à la justice et aux droits de l'homme, notamment la liberté d'expression responsable », a-t-il ajouté. « Dans ce contexte, la communauté internationale est satisfaite d'être unie dans son soutien à la transition menée par la Libye. »

Au cours du débat annuel, l'Assemblée générale des Nations Unies a également pu vivre « un moment historique quand le Président Mahmoud Abbas a annoncé qu'il avait soumis une candidature au Secrétaire général pour l'admission de la Palestine aux Nations Unies », a déclaré Nassir Abdulaziz Al-Nasser. « Cette question est désormais entre les mains du Conseil de sécurité », a-t-il ajouté.

Se disant impressionné par le soutien d'une majorité écrasante des dirigeants internationaux à un règlement pacifique du conflit israélo-palestinien aboutissant à deux Etats vivant côte à côte, il a souhaité qu'au cours de l'année qui vient, les Etats Membres des Nations Unies seront en mesure d'unir leurs efforts « pour trouver une solution globale au conflit israélo-arabe. »

Enfin, le Président de l'Assemblée générale a noté avec satisfaction que lors du débat annuel plusieurs thèmes importants avaient été abordés par les Etats Membres, dont le rôle de la médiation dans le règlement des différends, la réforme et la revitalisation de l'ONU, l'amélioration de la prévention et de la réponse aux catastrophes et le développement durable.

(Extrait sonore : Nassir Abdulaziz Al-Nasser; Président de la 66ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...