Afghanistan : l’ONU condamne le meurtre de Burhanuddin Rabbani

Écouter /

Burhanuddin Rabbani

La MANUA, la Mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan s’est déclaré mardi 20 septembre choquée et attristée par la mort du Professeur Burhanuddin Rabbani, ancien Président d’Afghanistan et actuellement Président du Haut Conseil pour la paix, lors d’un attentat suicide.

Un communiqué de presse de la MANUA précise que de nombreux autres collègues de Rabbani ont également été tués et d’autres blessés, dont le Ministre Mohammad Masoom Stanekzai, chef du Secrétariat conjoint du Programme paix et réintégration d’Afghanistan.

« La MANUA condamne dans les termes les plus forts possibles cette attaque contre des personnes qui travaillaient pour apporter la paix en Afghanistan et présente ces sincères condoléances aux familles de ceux qui ont été touchés », ajoute le communiqué.

« La recherche de la paix doit continuer. Nous savons que les efforts menés par le Professeur Rabbani pour amener la paix en Afghanistan ne s’arrêteront pas et que la MANUA continuera à apporter son assistance dans ces efforts », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afghanistan, Staffan de Mistura.

Selon la presse, c’est en fin d’après-midi, mardi, qu’une forte explosion a été entendue dans le centre de Kaboul, près de l’ambassade américaine et de la maison de l’ancien président. Selon son entourage, une bombe était cachée dans le turban d’un faux émissaire taliban.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...