TPIY : un ex-membre de l’UÇK placé en détention

Un ancien membre de l'UÇK, l’Armée de libération du Kosovo, a été placé en détention jeudi 18 aout par le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) pour outrage à la cour.

L' incarcération de Shefqet Kabashi fait suite à deux incidents datant de juin et novembre 2007 lorsqu'il avait refusé de répondre aux questions alors qu’il était entendu comme témoin au Tribunal dans le procès d’un ancien premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, et deux co-accusés.  

En décembre 2007, le tribunal avait référé le cas au procureur pour que celui-ci mène une enquête. Suite à son enquête, le procureur a inculpé Kabashi pour deux chefs d’outrage au tribunal, mettant en cause le refus du témoin de répondre aux questions et de témoigner, les 7 juin et 20 novembre 2007.

« Le témoignage de Shefqet Kabashi est important pour le nouveau procès engagé dans l’affaire Haradinaj et consorts, car il porte sur la responsabilité présumée des accusés dans les crimes commis au quartier général de l’UÇK et dans la prison de Jablanica/Jabllanicë. Les accusé font l’objet d’un nouveau procès qui porte sur six chefs d’accusation et concerne la torture et le meurtre de prisonniers dans le camp de Jablanica/Jabllanicë » a expliqué le bureau de presse du Tribunal dans son communiqué.

Le procès contre Haradinaj, Balaj et Brahimaj avait dû être partiellement annulé après que la Chambre d’appel du tribunal avait conclu que la Chambre de première instance avait commis l’erreur de ne pas entendre le témoignage de Kabashi puisque celui-ci était susceptible d’apporter des éléments à charge essentiels pour le procureur.

 (Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...