Somalie : l'OMS redoute une épidémie de choléra

Une famille somalienne dans un hôpital de Mogadiscio (UN-Photo/Stuart Price)

Alors que la famine est déclarée dans plusieurs régions de Somalie, Mogadiscio doit désormais faire face à une épidémie de choléra. L'Organisation mondiale de la Santé a fait des tests sur des patients reçus dans un hôpital de Mogadiscio et sur une trentaine d'échantillons, 18 se sont révélés positifs à la bactérie de choléra.

Soit 60% des échantillons de laboratoire prélevés au hasard des 4 272 patients souffrant de diarrhée aigüe à Mogadiscio. La diarrhée aigüe est en augmentation particulièrement chez les enfants de moins de cinq ans. A Mogadiscio par exemple, sur 3 839 personnes touchées par la diarrhée aigüe dans la capitale somalienne, 77 % sont des enfants de moins de cinq ans.

Selon le Conseiller à la santé publique de l'OMS, la situation en Somalie est très préoccupante en raison des difficiles conditions de vie et d'accès à l'eau potable. « Le choléra en Somalie était déjà préoccupant depuis trois mois et voire trois ans, mais là, il faut redouter le pire », avertit le Docteur Michael Yao.

L'OMS s'inquiète surtout des répercussions des déplacements de Somaliens mais aussi des conditions de vie des populations. Une situation qui fait craindre une propagation d'une maladie qui peut éventuellement causer facilement des décès. « Quand on sait que les cas de diarrhée aigüe touchent beaucoup plus les enfants de moins de cinq ans, cela fait craindre le pire », prévient Michael Yao.

Dans ces conditions, la priorité pour l'OMS et les humanitaires est de sensibiliser les populations sur le choléra mais aussi fournir des médicaments et de l'eau potable aux populations. Les humanitaires entendent s'assurer que les personnes déplacées vivent dans des conditions d'assainissement et d'hygiène acceptables.

« Il faut limiter les dégâts et c'est pourquoi l'OMS a prépositionné des médicaments non seulement à Mogadiscio mais à travers toute la Somalie, notamment dans le Sud », conclut le Docteur Michael Yao.

(Extrait sonore : Docteur Michael Yao, Conseiller à la santé publique à l'OMS ; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...