RDC: distribution des moustiquaires pour lutter contre le paludisme

Dans la moustiquaire, un enfant victime de paludisme reçoit des soins dans un hopital à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Près de 3.500.000 moustiquaires imprégnées ont été distribuées, mardi 16 août, à la population dans la province du Kasaï-Occidental, en République démocratique du Congo (RDC). Cette action s'inscrit dans le cadre de la campagne de lutte contre la malaria. L'achat des moustiquaires a été financé par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Le ministre de la santé publique, Victor Makweng Kaput, a déclaré, lundi 15 août, que le Kasaï-Occidental est la sixième province bénéficiaire de cette opération financée par le Fonds mondial et exécutée par l'Association santé famille (ASF). «Cette opération va s'étendre dans d'autres provinces, car la République démocratique du Congo compte en moyenne 21 millions de cas de paludisme, dont 180 000 décès en 2011. Un million des femmes enceintes sont atteintes du paludisme», a ajouté Victor Makweng.

«Ce bouclier va vous protéger contre les moustiques qui transmettent la malaria. C'est de cette façon que nous combattrons cette maladie», a déclaré le ministre Makweng invitant la population à faire un bon usage de ces moustiquaires. Selon lui, lutter contre la malaria permettra à la population du Kasaï-Occidental de faire des économies, «parce que la malaria amenuise leurs budgets ». Victor Makweng a appelé l'implication de tous les acteurs sociaux dans la distribution des moustiquaires pour qu'elles ne soient pas détournées, trafiquées ou utilisées à d'autres fins.

(Extrait sonore : Victor Makweng Kaput, ministre de la santé publique de la RDC ; propos recueillis par nos confrères de Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...