Ouragan Irène : l'ONU mobilisée pour Haïti et la République dominicaine

Image satellite de l'Ouragan Irène

L'ONU et ses agences humanitaires sont en train de se mobiliser pour Haïti et la République Dominicaine, menacées par l'ouragan Irène. « Les préparatifs ont commencé en Haïti où le Bureau de la coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) et la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) sont mobilisés », a déclaré Elisabeth Byrs, porte-parole de l'OCHA. La MINUSTAH « est prête à intervenir immédiatement », a-t-elle ajouté, et il y a plus de 100.000 abris en stock.

Dans les Îles Turques et Caïques et aux Bahamas, « les abris d'urgence ont été ouverts ». Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indiqué que 7.000 tonnes de nourriture étaient stockées dans 35 endroits en Haïti, et que ce stock couvrirait les besoins pour 26 jours. L'ouragan devait passer au nord de la République dominicaine et d'Haïti dans la nuit de lundi à mardi. Les autorités haïtiennes se préparent depuis lundi soir à l'arrivée de l'ouragan Irène. L'alerte rouge a été décrétée en Haïti et les populations vivant dans les zones à risque invitées à se déplacer.

Le passage de l'ouragan sur l'île de Porto Rico a laissé 771 sans-abri et provoqué des coupures de courant affectant quelque 800.000 personnes. Irène pourrait produire jusqu'à 250 mm de précipitations en République dominicaine et en Haïti, les deux pays qui se partagent l'île d'Hispaniola, avec des cumuls possibles jusqu'à 500 mm. Ces pluies pourraient produire des inondations et des coulées de boue dangereuses.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole de l'OCHA)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...