Mogadiscio : la poursuite des combats obstacle aux efforts du HCR

Le camp de Badbado en Somalie (UN-Photo/Stuart Price)

Alors que le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'apprête à livrer du matériel d'assistance humanitaire pour aider jusqu'à 180 000 personnes à Mogadiscio et dans le sud-centre de la Somalie d'ici la fin du mois. Or, la capacité du HCR à livrer cette aide vitale est entravée par la poursuite du conflit dans la capitale somalienne.

Selon l'agence onusienne, il y avait déjà plus de 370 000 déplacés internes à Mogadiscio avant le récent déplacement causé par la sécheresse et la famine, qui a poussé quelque 100 000 personnes les plus désespérées dans une ville ravagée par la guerre. Cette augmentation date de mi-juin, lorsque nos partenaires pour le suivi des mouvements de population ont enregistré un accroissement spectaculaire de la population affluant à Mogadiscio.

Pour le seul mois de juin, plus de 27 000 personnes sont devenues des déplacés à Mogadiscio après avoir fui les régions environnantes – principalement Bay, Bakool et Lower Shabelle – toutes lourdement affectées par la sécheresse. La population ayant fui vers Mogadiscio au mois de juin (27 100 personnes) est quasiment égale au nombre de déplacés observé durant les quatre premiers mois de cette année (31 400).

Selon les toutes dernières statistiques des partenaires du HCR dans le domaine de la sécurité alimentaire, étant donnés les niveaux actuels de malnutrition, de mortalité et de réponse humanitaire, en combinaison avec une probable augmentation des prix et une saison particulièrement sèche, la sécurité alimentaire devrait encore se dégrader dans les prochains mois. En août et septembre, toutes les régions du sud de la Somalie devraient être confrontées à une situation de famine. L'afflux de déplacés dans la ville devrait continuer.

Malgré une longue sécheresse, certaines zones ont été récemment frappées par des pluies torrentielles, y compris autour de la capitale ce week-end. Ces précipitations s'ajoutent à la détresse des déplacés. Le HCR distribuera des bâches en plastique dans la ville la semaine prochaine.

A ce jour, le HCR a déjà distribué plus de 15 000 colis d'assistance d'urgence pour 90 000 personnes à Mogadiscio et dans le sud de la Somalie depuis la déclaration, par l'ONU le 20 juillet, de l'état de famine en Somalie dans deux régions. Le HCR prévoit de distribuer une nouvelle cargaison de 13 000 colis d'assistance d'urgence au bénéfice de quelque 78 000 personnes dans les 10 prochains jours. Si la situation de sécurité le permet, du personnel compétent dans le domaine des abris sera bientôt à Mogadiscio pour renforcer la coordination des partenaires distribuant des abris et du matériel d'abri (toile goudronnée, batteries d'ustensiles de cuisine, matelas, couvertures, etc).

(Interview : Fatoumata Lejeune-Kaba, porte-parole du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...