Maintien de la Paix de l'ONU : Alain Le Roy annonce son départ

Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l'ONU

Alain Le Roy, le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l'ONU quittera le 23 août prochain ses fonctions de patron des Casques bleus pour raisons personnelles.

Dans une interview accordée à la Division de l'information et des médias des Nations Unies, il dresse le bilan des trois ans à la tête des opérations de maintien de la paix. Il évoque, entre autres, les difficultés posées dans 4 pays, à savoir, la République Démocratique du Congo (RDC), le Soudan, Haïti et la Côte d'Ivoire.

Selon le patron des opérations de maintien de la paix de l'ONU, les plus grands défis au cours de son mandat ont été d'abord d'éviter les échecs, puis de réformer « l'outil » de maintien de la paix pour s'assurer qu'il soit mieux adapté aux nouvelles épreuves auxquelles il est confronté.

« Ma crainte principale était de répéter les tragédies des années 90, quand nous avons eu le génocide au Rwanda, la Bosnie et Srebrenica, et la Somalie aussi en '94 et '95, et où il est clair que nos opérations de maintien de la paix ont échoué », a déclaré Alain Le Roy.

Alain Le Roy a décidé de ne pas demander le renouvellement de son mandat pour des raisons personnelles. Le Secrétaire général des Nations Unies a profondément regretté qu'Alain Le Roy ne soit pas en mesure de continuer à servir les Nations Unies. Ban Ki-moon a qualifié de remarquable, le travail abattu par Alain Le Roy au cours des trois dernières années.

(Extrait sonore : Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l'ONU; propos recueillis par Ari Gaitanis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...