Maintien de la paix : Alain Le Roy, le chef des Casques bleus quitte ses fonctions

Alain Le Roy , Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix quitte prochainement ses fonctions

Alain Le Roy, le chef des opérations de maintien de la paix des Nations Unies, a informé il y a quelques semaines le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, qu’il quitterait son poste le 23 août 2011, date à laquelle expire son contrat actuel.

Arrivé il y a trois ans dans une période de défis importants pour le maintien de la paix, notamment en RDC, en Haïti, au Soudan et en Côte d'Ivoire, il a aussi dû faire face au problème des abus sexuels commis par des membres du personnel du maintien de la paix. Depuis, la situation à cet égard s'est nettement améliorée, grâce à une politique de tolérance zéro et aux formations.

« Le Secrétaire général regrette profondément qu'Alain Le Roy ne soit pas en mesure de continuer à servir les Nations Unies à ce poste, mais il comprend pleinement les raisons familiales derrière la décision d'Alain Le Roy », avait précisé le porte-parole, Martin Nesirky, lors de l'annonce faite par le diplomate français.

Ban Ki-moon remercie Alain Le Roy pour les « services extraordinaires » rendus au cours des trois dernières années.

« Ce fut une période de défis importants pour le maintien de la paix des Nations Unies dans des pays tels que la République démocratique du Congo, Haïti, le Soudan, la Côte d’Ivoire et une dizaine d’autres opérations très exigeantes », avait relevé Martin Nesirky.

D’ici le départ d'Alain Le Roy fin août, le Secrétaire général va examiner qui lui succèdera à la tête du Département des opérations de maintien de la paix.

(Interview : Alain Le Roy, Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix; propos recueillis par Hadrien Bonnaud)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...