Iraq : l'ONU condamne les attentats

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et son envoyé spécial pour l'Iraq, Ad Melkert, ont tous deux fermement condamné les attentats qui ont frappé plusieurs villes du pays ce lundi, faisant plusieurs dizaines de morts et plusieurs blessés.

Dans une déclaration, Ban Ki-moon incite le peuple iraquien à rejeter ces incitations à la violence. Il appelle les leaders politiques à continuer d'œuvrer ensemble pour la paix à travers le dialogue national et la réconciliation.

Pour le Secrétaire général ces actes sont d'autant plus atroces qu'ils ont lieu pendant le mois sacré du Ramadan.

Selon la presse, 37 attaques ont eu lieu dans plus d’une douzaine de villes. Les attaques auraient été coordonnées et les terroristes auraient utilisé des voitures piégées, des engins explosifs improvisés ou encore des kamikazes. Plus de soixante  personnes auraient été tuées.

Ad Melkert, a pour sa part déploré que les forces de sécurité aient été prises pour cible et que les terroristes aient délibérément choisi d’attaquer des endroits où affluent les civils, y compris à proximité des lieux de culte particulièrement fréquentés pendant le mois du Ramadan.

Le Secrétaire général de l’ONU et son Représentant spécial ont exprimé leur tristesse et ont présenté leurs condoléances aux familles des victimes. Ils ont également appelé les citoyens iraquiens à rester unis et fidèles dans leurs efforts pour une coexistence basée sur la tolérance et le respect de la vie humaine.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
13/12/2017
Loading the player ...