Libye : Ban Ki-moon pour l'arrêt immédiat des combats à Tripoli

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'adresse à la presse au sujet de la Libye (UN Webcast)

En Libye, six mois après le début des revendications sociales et politiques de la population et de la résistance armée contre la répression du régime du Président Mouammar Kadhafi, les forces de l'opposition soutenues militairement par les pays européens dont la France et le Royaume-Uni, sont depuis dimanche 21 août entrées dans Tripoli, la capitale de la Libye. Le Secrétaire général de l'ONU a lancé lundi 22 août un appel pour la fin des combats afin d'éviter d'autres pertes en vies humaines.

Partis de la ville de Benghazi, à l'Est du pays, les rebelles de l'insurrection libyenne regroupés au sein du CNT, le Conseil national de transition, sont effectivement entrés dans Tripoli la capitale, après plusieurs mois d'intenses combats contre l'armée du Président Mouammar Kadhafi. Les rebelles libyens affirment aujourd'hui contrôler toute la ville, excepté la résidence de Mouammar Kadhafi, autour de laquelle les combats s'intensifient. Le fils de Kadhafi, Saïf Al-Islam, a été arrêté par les rebelles. Il est recherché par la CPI, la Cour pénale internationale pour des crimes contre l'humanité. La Cour pénale internationale communique avec le CNT pour discuter de la remise du suspect à la Cour en application du mandat d'arrêt délivré à son encontre par la CPI le 27 juin 2011.

Ces rebelles ont bénéficié tout au long de cette guerre de l'appui militaire des pays occidentaux en application de la résolution 1973 du Conseil de sécurité qui autorise les États Membres, à prendre toutes mesures nécessaires pour protéger les populations et zones civiles menacées d'attaque en Jamahiriya arabe libyenne.

Le Secrétaire général des Nations Unies a demandé lundi 22 août aux forces encore fidèles au Président Kadhafi de cesser immédiatement les violences afin de permettre une transition pacifique. Ban Ki-moon a ajouté que les Nations Unies sont prêtes à fournir toute assistance au peuple libyen dans plusieurs domaines.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...