Libye: 850 migrants évacués de Tripoli par un bateau de l'OIM

Écouter /

Photo: OIM

Un deuxième bateau évacuant des migrants a quitté dimanche Tripoli avec quelque 850 passagers à bord et était attendu ce lundi à Benghazi (est). Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), les migrants originaires d'Egypte, des Philippines, du Liban, du Maroc, de Mauritanie, d'Algérie, de Jordanie, d'Iraq et d'Ukraine. Ils ont embarqué dimanche après-midi sur l'Azzura, le navire de l'OIM pour échapper aux importantes pénuries de carburant, de nourriture, d'eau et de médicaments.

Selon l'OIM, nombre de migrants, notamment d'Afrique subsaharienne souhaiteraient être évacués, mais craignent de se déplacer de peur d'être perçus comme des mercenaires subsahariens qui sont réputés avoir combattu aux côtés des forces gouvernementales libyennes. Dans ce lot, il y a 200 migrants nigérians et ouest-africains bloqués dans le district d'Al-Yarmouk, dans la banlieue Sud de Tripoli. Il s'agit du deuxième bateau affrété par l'OIM pour évacuer des migrants de la capitale libyenne, prise par les combattants de l'opposition au colonel Mouammar Kadhafi.

Un premier groupe de 263 migrants avait été évacué jeudi par bateau. Un troisième bateau devait quitter Benghazi pour Tripoli lundi pour une autre rotation, a indiqué l'organisation.

(Mise en perspective : Jérôme Longué avec des extraits sonores de l'interview de Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l'Organisation internationale pour les migrations réalisée par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...