Le HCR distribue des repas d’iftar à 55.000 réfugiés libyens

Un jeune réfugié transporte un carton de nourriture pour le repas du soir pendant le Ramadan.

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et plusieurs organisations partenaires ont commencé à distribuer des denrées alimentaires à plus de 55.000 réfugiés libyens en Tunisie pour leurs repas du soir durant le mois de jeûne du Ramadan.

Quinze ingrédients sont inclus dans le panier-repas : du riz, des pâtes, du couscous, de l’huile, de la sauce tomate, du thon, du sucre et des dattes. Les repas ont été fournis dans cinq provinces du sud de la Tunisie, où des dizaines de milliers de Libyens vivent dans des camps ou dans des familles d’accueil, après avoir fui les combats entre l’armée libyenne et les insurgés.

La nourriture sera consommée pour le repas du soir. En effet, pendant le Ramadan, les musulmans pratiquants ne peuvent pas manger ou boire pendant la journée. Environ 10.000 familles, soit 55.000 personnes, recevront chacun un total de 120 kilos d’articles alimentaires. La nourriture sera distribuée dans les provinces de Tataouine, Gabès, Kébili, Sfax et Médenine.

Le Coordonnateur d’urgence du HCR dans le sud de la Tunisie, Nasir Fernandes Abel, a indiqué que la logistique de l’opération s’est bien déroulée grâce à la collaboration entre tous les acteurs, y compris le gouvernement.

Aux côtés du HCR, le Programme alimentaire mondial (PAM), le Croissant-Rouge tunisien, le Croissant-Rouge des Emirats arabes unis, le Secours islamique, Al Tawoon, le Secours Islamique de France, le Secours Populaire Français et Comité humanitaire libyen participent à l’opération.

(mise en perspective: Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...