Dungu: un plan d'action de la société civile contre les exactions de la LRA

Armée de résistance du Seigneur (LRA)

Fin juillet, la société civile a rendu public à Dungu, son plan d'action visant à faire face aux conséquences des attaques en répétition des rebelles ougandais de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA). Ce plan devrait être exécuté pendant deux mois, jusqu'en septembre.

Selon le président de la société civile de Dungu, Arrouna Sambia, ce plan prévoit cinq activités prioritaires. Il s'agit notamment d'organiser une marche pacifique et de faire un plaidoyer auprès du gouvernement congolais et la communauté internationale et acteurs humanitaires.

Le plaidoyer, a-t-il précisé, vise à «contraindre le président ougandais à négocier avec sa rébellion qui endeuille le peuple congolais.»

La société civile s'est engagée également à déposer des fleurs dans tous les grands ronds points à Dungu-centre en mémoire de victimes de la LRA dans le Haut et Bas-Uélé.

Cette action, prévue du 17 au 19 septembre dans cette cité, a pour objectif, selon Arrouna sambia, de rappeler à la communauté nationale et internationale l'ampleur des atrocités de la LRA.

Ces dates, a-t-il poursuivi, marquent le début des massacres à grande échelle perpétrés par la LRA dans le territoire de Dungu, successivement à Duru, Kiliwa, Kpaika et Nambia.

Le bilan de ces exactions, selon la même source, fait état d'une centaine de morts, d’élèves enlevés dans des salles de classes et de maisons incendiées.

(Extrait sonore : correspondance de Radio Okapi)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...