Darfour : le Conseil de sécurité condamne les attaques contre la MINUAD

Le Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a condamné lundi soir dans les termes les plus vigoureux une attaque contre des casques bleus de la MINUAD, la Mission de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour, qui a eu lieu vendredi dans la province du Sud-Darfour. L'attaque a coûté la vie à un casque bleu de la Sierra Leone et en a grièvement blessé un autre.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leurs condoléances à la famille du casque bleu tué ainsi qu'au gouvernement de la Sierra Leone, et ont réitéré leur soutien à la Mission au Darfour. Les quinze ont également noté que la MINUAD travaille avec la police soudanaise pour trouver les auteurs de l'attaque. Ils encouragent le gouvernement du Soudan à s'assurer qu'ils seront traduits rapidement devant la justice et réaffirment qu'il ne peut y avoir d'impunité pour ceux qui attaquent des casques bleus.

L'attaque de vendredi porte à trente le nombre de membres du personnel de la MINUAD qui ont perdu la vie depuis le début des opérations en 2008.

Avec des effectifs totalisant 23 000 soldats, la MINUAD a été mise en place pour mettre fin au conflit opposant le gouvernement, appuyé par des milices alliées, et différents groupes rebelles. Au moins 300 000 personnes ont péri et 2,7 millions autres ont été chassées de leur foyer depuis le début des hostilités en 2003.

(Mise en perspective : Frédéric Choinière)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...