Union européenne: son statut d'observateur à l'ONU expliqué par Pedro Serrano

Pedro Serrano, Chef par intérim de la Délégation de l'Union européenne auprès de l'Organisation des Nations Unies (UN Photo/Sophie Paris)

L'Assemblée générale des Nations Unies a décidé en mai 2011 d'accorder le statut d'observateur à l'Union européenne (UE) créant ainsi une nouvelle catégorie de membres non étatiques des Nations Unies. L'Ambassadeur Pedro Serrano, Chef par intérim de la Délégation de l'Union européenne auprès des Nations Unies à New York, explique ce que ce nouveau statut change dans les activités de son organisation à l'ONU et passe en revue les priorités de l'Union européenne.

L'Ambassadeur Pedro Serrano a été nommé Chef par intérim de la Délégation de l'Union européenne auprès des Nations Unies en Janvier 2010. Avant cette nomination, il a exercé les fonctions de Directeur du bureau de liaison du Secrétariat Général du Conseil de l'Union européenne à New York depuis juillet 2007.

Antérieurement à cette fonction, et ce pendant deux années, il a été Directeur pour la DGE IX, Aspects civils de la gestion de crise. Il a également été durant deux années, Chef de cabinet adjoint du secrétaire général du Conseil de l'Union européenne et Haut Représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune (PESC), Dr. Javier Solana.

Pedro Serrano servit dix-huit ans en tant que diplomate espagnol à l'étranger (Missions permanentes d'Espagne auprès de l'Union européenne et des Nations Unies, Ambassades espagnoles en République-Unie de Tanzanie et à Cuba, Consulat général d'Espagne à Francfort) ainsi qu'au ministère des Affaires étrangères espagnol avant de rejoindre le Secrétariat général du Conseil.

(Extrait sonore : Ambassadeur Pedro Serrano, Chef par intérim de la Délégation de l'Union européenne auprès des Nations Unies ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...