Sécheresse en Somalie: le PAM lance un pont aérien vers Mogadiscio

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé avoir débuté ce mercredi 27 juillet son pont aérien pour aider les victimes de la sécheresse en Somalie, avec l’envoi d’un premier avion pour Mogadiscio transportant dix tonnes de nourriture. L'avion a décollé cet après-midi de Nairobi, au Kenya, avec à son bord dix tonnes de supplément nutritionnel prêt à consommer pour les enfants souffrant de malnutrition.

Selon le porte-parole du PAM, l'urgence est d'apporter cette aide pour augmenter les stocks sur place en Somalie. Stéphanie Savariaud rappelle tout de même que le PAM avait déjà des vivres sur place, mais face à l'afflux de déplacés dans la capitale, il fallait faire ce pont aérien pour répondre aux besoins des plus vulnérables.

L’objectif du PAM est d’acheminer au total à 100 tonnes dont 80 tonnes sont destinées à Mogadiscio pour nourrir 35.000 enfants par mois. Une dizaine de rotations par avion depuis Nairobi devraient être nécessaires pour acheminer cette aide dans les prochains jours.

Le PAM vient actuellement en aide à 1,5 million de personnes en Somalie et le PAM renforce actuellement ses opérations afin d'atteindre 2,2 millions de personnes supplémentaires dans le sud du pays, une région inaccessible auparavant.

La sécheresse en Afrique de l’Est menace environ 12 millions de personnes, selon les Nations Unies. La situation est particulièrement critique en Somalie, où l’ONU a décrété formellement en état de famine deux provinces du sud, contrôlées par les insurgés islamistes shebab.

L’ONU craint que cette famine ne s’étende d’ici un à deux mois à l’ensemble des huit provinces du sud somalien, largement tenues par les shebab, si « l’accès humanitaire » aux régions en crise n’est pas assuré.

(Interview : Stéphanie Savariaud, porte-parole du PAM pour l’Afrique de l’Est et l’Afrique Centrale; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...