PLURAL+ : les jeunes font leur cinéma

Photo: UNICEF/Giacomo Pirozzi

Plusieurs manifestations parallèles ont été organisées en marge de la Réunion de haut niveau de l'Assemblée générale sur la jeunesse, tenue les 25 et 26 juillet 2011. Parmi celles-ci, une présentation de PLURAL+, un festival de vidéos réalisées par des jeunes qui est organisé par l'Alliance des civilisations. L'année 2011 marque la troisième édition, qui a pour thème les migrations, la diversité et l'inclusion sociale.

L'objectif premier de PLURAL+ est d'initier les jeunes à la production vidéo. Mais il s'agit aussi d'une plateforme pour présenter et éventuellement distribuer les œuvres de ces vidéastes en herbe, notamment sur des chaînes de télévision et dans d'autres festivals à travers le monde.

Jordi Torrent est également professeur d'études en médias (Media Studies) et considère que les projets comme PLURAL+ sont essentiels pour permettre aux jeunes de se faire entendre et de prendre part aux débats sociaux actuels. Pour le grand public et les décideurs, c'est aussi l'occasion de découvrir la réalité des jeunes à travers leur lentille à eux.

Il fait remarquer que les avancées technologiques permettent à de plus en plus de jeunes de s'exprimer via les nouveaux médias. Il observe enfin que la proportion de filles qui soumettent des vidéos au festival va en augmentant. D'ailleurs, une des lauréates de l'édition 2010 était une jeune Indienne d'à peine 10 ans.

(Interview: Jordi Torrent, responsable de projets d'initiation aux médias à l'Alliance des civilisations; propos recueillis par Frédéric Choinière)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...