Investissements : l'impact des chaînes de valeur internationales

La Conférence des Nations Unies sur le développement (CNUCED)

La Conférence des Nations Unies sur le développement (CNUCED) vient de publier le Rapport 2011 sur l’investissement dans le monde – “Modes de production internationale sans participation au capital et développement”

Cette année, les économistes de la CNUCED proposent une analyse originale et inédite des modes de production internationale sans participation au capital, entre investissement et commerce.

Le rapport tente d'expliquer pourquoi les sociétés transnationales utilisent de plus en plus des modes de production, tels que les contrats de sous-traitance, de licence ou de franchise, dans leurs gestions des chaînes de valeur internationales.

Le document évaluer l'impact de ces tendances pour le développement des pays pauvres.

Plus généralement, le nouveau rapport de la CNUCED indique que l’investissement étranger direct (IED) a renoué avec la croissance en 2010 et au début 2011, bien que les tendances varient fortement en fonction des régions et pays.

Le document conclut que le niveau global d’IED reste encore en deçà de son niveau d’avant la crise et de son pic en 2007. Globalement la reprise de l’investissement reste en retrait par rapport à celles enregistrées par la production industrielle ou les échanges commerciaux mondiaux.

(Interview : Professeur d'économie Daniel van den Bulcke, ancien Directeur du Centre international de gestion et de développement de l'Université d'Anvers, Belgique; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...