MONUSCO : lutter contre l'insécurité dans la Province Orientale

Roger Meece, Représentant spécial du Secrétaire général pour la République démocratique du Congo et Chef de la MONUSCO

La MONUSCO va continuer à travailler aux côtés des autorités congolaises afin d'améliorer les conditions sécuritaires en Ituri, en Province Orientale. C'est ce qu'a déclaré, samedi 23 juillet, le Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la République démocratique du Congo (RDC), Roger Meece.

Lors de son séjour de travail à Bunia, Roger Meece a promis de travailler avec les institutions de l'Etat pour mettre fin aux activités des milices dans cette zone. « La fin des activités des milices est un préalable pour le développement économique et pour le bien-être de la population », a affirmé Roger Meece.

Au territoire d'Irumu, autre étape de sa tournée en Province Orientale, les notables ont proposé au Gouvernement et à la MONUSCO de mettre sur pied un programme de désarmement communautaire pour mettre fin à l'activisme des groupes armés. Roger Meece a promis d'en discuter avec les autorités congolaises. Au cours de cette tournée, le chef de la MONUSCO était accompagné de Pierre Lumbi, le conseiller spécial du chef de l'Etat congolais en matière de sécurité.

(Extrait sonore : Roger Meece, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la République démocratique du Congo et Chef de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO))

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...