L'UNICEF en Somalie : Chaque minute compte pour sauver les enfants

Une femme et son bébé font la queue pour obtenir de la nourriture, en Somalie (UN-Photo/Stuart Price)

Alors que la communauté internationale s'est réunie le lundi 25 juillet à Rome pour mobiliser des ressources en réponse à la famine qui touche la Corne de l'Afrique, la situation en Somalie est particulièrement critique pour les enfants, selon l'UNICEF.

« Nous apprécions la générosité de la communauté internationale et ces contributions font déjà la différence. Nous avons instamment besoin de plus de financements pour répondre à d’énormes besoins. Chaque minute qui passe sans recevoir une aide vitale signifie pour ces populations la différence entre la vie et la mort », a déclaré Elhadj As Sy, Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Est et l’Afrique australe.

Sur le terrain, le Directeur est à même de constater les effets dévastateurs de la famine sur les plus jeunes : « Les enfants nous disent beaucoup de choses à travers leur simple regard, trop faibles pour pouvoir articuler un mot, trop malades pour se tenir debout. Et je pense que c'est quelque chose de tout à fait inacceptable aujourd'hui au XXIe siècle ».

Elhadj As Sy souligne l'importance de nouer des partenariats avec tous les acteurs, y compris les islamistes Shebaab, pour pouvoir atteindre les enfants. « Il ne peut simplement y avoir de compromis sur l’objectif de garder en vie les enfants et leurs familles », ajoute-t-il. « Chaque vie doit compter et nous ne pouvons pas nous permettre d’en perdre encore plus dans cette crise ».

À ce jour, depuis le début du mois de juillet, que ce soit par avion, camion et bateau, l’UNICEF a délivré 1300 tonnes d’aide vitale dans certaines des zones du sud de la Somalie les plus durement touchées, soit assez de fournitures thérapeutiques pour traiter plus de 66 000 enfants sous-alimentés. Au cours des prochains mois, l’UNICEF étendra son programme de distribution de suppléments alimentaires pour atteindre 240 000 enfants, puis, aussi rapidement que possible, pour atteindre encore plus d’enfants et leurs familles.

(Extrait sonore : Elhadj As Sy, Directeur régional de l'UNICEF pour l'Afrique orientale et australe; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...