Libye : l'aide du PAM atteint plus d'un demi-million de personnes

En Libye, le Programme alimentaire mondial (PAM) a distribué plus de 6 000 tonnes d'aide alimentaire à plus de 543 000 personnes, depuis le début de son opération d'urgence en Afrique du Nord il y a quatre mois. Grâce au travail du PAM et de ses partenaires, notamment le Croissant-Rouge libyen, plus de 282 000 personnes dans l'Est de la Libye et 261 000 dans l'Ouest de la Libye ont reçu une assistance alimentaire.

Le PAM a pris part à la mission de l'ONU qui s'est rendue dans les villes de Wazin, Nalut, Jadu et Zintan. Selon la mission inter-agence – qui comprend également l'OCHA, le HCR et l'UNICEF – les populations restées dans ces quatre villes dépendent maintenant entièrement de l'aide alimentaire fournie par le PAM et autres, dont des organisations libyennes, les ONG internationales et des contributions du privé.

Par l'intermédiaire des ONG partenaires, le PAM fournit une aide alimentaire aux personnes les plus vulnérables dans la région sinistrée des montagnes de l'Ouest, où plus de 125 000 personnes ont reçu une aide à ce jour. Le PAM a distribué près de 800 tonnes de nourriture dans la région des montagnes de l'Ouest en passant par les routes d'approvisionnement qui traversent la frontière tunisienne, mais en passant par l'intérieur de la Libye. Dans le cadre de l'opération régionale d'urgence, le PAM a pré-positionné plus de 21 700 tonnes d'aide alimentaire, à l'intérieur même de la Libye, et à la frontière tunisienne, prête pour un envoi immédiat.

A Misrata, le PAM a jusqu'ici fourni une aide alimentaire à près de 125.000 personnes. Le premier rapport Inter-Agence sur la situation humanitaire dans la ville a récemment souligné que, s'il n'y a pas crise alimentaire immédiate, la ville continue de compter sur un soutien extérieur pour couvrir ses besoins alimentaires. Le 1er juillet, le PAM a lancé la première liaison ferry régulière entre Benghazi et le port de Misrata pour le transport de fret et de travailleurs humanitaires. Le navire fera un à deux voyages par semaine entre les deux villes pendant le mois de Juillet.

En Tunisie, le PAM distribue une aide alimentaire aux réfugiés libyens dans cinq régions du sud (Tataouine, Médenine, Gabès, Kébili et, Sfax) via son partenaire national, le Croissant-Rouge tunisien. Depuis quelques semaines du pain est fourni, tandis que d'autres aliments de base ont été ajoutés à la liste la semaine dernière. Jusqu'ici, plus de 13 300 réfugiés à Tataouine et Médenine ont reçu les rations alimentaires complètes.

Une opération spéciale de trois mois du Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) a déjà permis de transporter plus de 1000 passagers de 115 différentes organisations sur 31 vols entre Malte, Le Caire, Benghazi et Djerba, pour un coût total de 4 millions de dollars.

(Extrait sonore : Christiane Berthiaume, porte-parole du PAM ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...