Denis Mukwege : "détruire les femmes, c'est détruire la vie"

Denis Mukwege, lauréat du prix International Roi Baudouin pour le Développement 2010-2011

Le gynécologue congolais Denis Mukwege, récent lauréat du Prix International Roi Baudouin pour le développement 2010/2011 est l'invité d'Escale cette semaine. Au micro de Maha Fayek, Denis Mukwege revient sur l'action qu'il mène avec son équipe faveur de milliers de femmes victimes de viols et de crimes de guerre en République démocratique du Congo (RDC).

“Nous ne pouvons rester silencieux devant une injustice si grave. Détruire les femmes, c’est détruire la vie”, ne cesse de répéter le docteur Mukwege. Dans l'hôpital de Panzi, qu'il a créé à Bukavu, il offre des soins gratuits et complets aux victimes de violences sexuelles. L’hôpital leur offre une prise en charge psychologique, médicale et sociale, afin de les aider à surmonter les traumatismes auxquels elles doivent faire face, après leur agression. Au cours des dix dernières années, le gynécologue et son équipe ont ainsi soigné plus de 30 000 victimes.

La violence sexuelle en République démocratique du Congo est omniprésente. Des centaines de milliers de femmes ont été violées ou sévèrement mutilées, dans cette région déchirée par la guerre.

Interview :

· Denis Mukwege, gynécologue, Directeur-fondateur de l'hôpital de Panzi, Bukavu, RDC

-Interview : Maha Fayek

- Production et présentation : Jérôme Longué

- Production et mixage : Florence Westergard

- Ingénieur du son : Carlos Macias

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...