Côte d’Ivoire : relever le défi de la sécurité alimentaire

Moins de trois mois après l'épilogue de la crise post-électorale et l'arrestation de Laurent Gbagbo, le gouvernement du Président Allassane Ouattara souhaite assurer la sécurité alimentaire du pays. Depuis plusieurs semaines, les nouvelles autorités tentent de savoir quel a été l'impact de la crise sur la production agricole.

Parmi les productions traditionnelles du pays, figurent bien sûr les filières du café, du cacao, du coton, et des noix de cajou. Autant de productions qui sont destinées à l’exportation et ne participent pas directement au maintien de la sécurité alimentaire des citoyens ivoiriens. En revanche, le problème de l'approvisionnement du marché local en riz, notamment dans l'ouest du pays, est un problème préoccupant.

Le gouvernement ivoirien a dépêché des missions d'enquête pour mieux connaître la situation sur place et tirer les conséquences. D’ores et déjà des opérations ciblées de distribution d’intrants agricoles pour assurer la production ont été effectuées. Les enquêtes permettront d’évaluer précisément les inévitables importations auxquelles il faudra procéder.

(Interview: Coulibaly Sangafowa Mamadou, Ministre de l'agriculture de la Côte d’Ivoire; propos recueillis par Séraphin Konan Kouamé d'ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...