Corne de l'Afrique : mobiliser plus de fonds face à l'urgence

Une famille arrive au camp de Dadaab et reçoit des vivres du PAM-(Copyright: WFP/Rose Ogola)

L'ONU est mobilisée pour récolter des fonds supplémentaires afin de répondre à l’urgence dans la Corne de l'Afrique. Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a souligné jeudi 28 juillet le besoin urgent de fonds afin de répondre à la crise alimentaire rappelant que seulement la moitié des deux milliards nécessaires pour financer les opérations avaient été récoltés.

Alors que plus de 12 millions de personnes sont touchées par la faim et la sécheresse dans cette région, le Programme alimentaire mondial (PAM) a reçu des promesses de dons de 250 millions de dollars de plusieurs pays ainsi que du CERF, le Fonds central pour les interventions d’urgence des Nations Unies.

Si l’on tient compte des promesses de dons et des contributions confirmées, le déficit budgétaire actuel du PAM pour cette opération de grande ampleur s’élève à 252 millions de dollars pour les six prochains mois. Le PAM a reçu des contributions de ses donateurs traditionnels ainsi que de nouveaux donateurs tels les pays émergents et les pays du Moyen-Orient. Un nombre croissant d’entreprises et d’individus prennent les devants pour aider. Le PAM a par exemple reçu 1,1 million de dollars en contributions financières de la part des sociétés japonaises et 1,66 million de dollars sous forme de dons en ligne. Le PAM a confirmé par ailleurs, le pont aérien de vivres qui a commencé jeudi sur Mogadiscio, la capitale somalienne.

(Extrait sonore : Stéphanie Savariaud, porte-parole du PAM ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...