Corne de l'Afrique: l'UNICEF se mobilise

L'UNICEF indique que près de 720 000 enfants sont en danger de mort dans la Corne de l’Afrique, si une aide d’urgence ne leur parvient pas. Au total 2,23 millions d’enfants en Ethiopie, au Kenya et en Somalie souffriraient de malnutrition aiguë.

Dans un effort sans précédent, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) se prépare à livrer des aliments thérapeutiques et complémentaires à travers la Corne de l'Afrique. Le Fonds estime qu'il faut agir maintenant pour pouvoir sauver des vies en apportant des quantités massives de médicaments, de vaccins et de vivres dans la région.

Des fournitures prépositionnées dans la région ont été déjà utilisées pour atteindre les enfants dans les communautés reculées touchées par la sécheresse ainsi que les enfants des camps de réfugiés et de personnes déplacées à l’intérieur du pays. L’UNICEF travaille avec ses partenaires sur le terrain pour voir comment il peut étendre les opérations existantes. «L’ambition de l'UNICEF est d’utiliser tous les moyens possibles pour atteindre chaque enfant. Il ne peut tout simplement y avoir de compromis sur l’objectif de garder vivants les enfants et leurs familles”, a déclaré Elhadj As Sy, Directeur régional de l’UNICEF pour l'Afrique orientale et australe. «Chaque vie compte et on ne peut pas se permettre de perdre davantage de vies à cause de cette crise”, a-t-il ajouté.

Jusqu’à présent ce mois-ci, par avion, camion et bateau, l’UNICEF a livré 1 300 tonnes de fournitures afin de sauver la vie de ceux qui sont les plus durement touchés dans le sud de la Somalie, y compris suffisamment de fournitures thérapeutiques pour traiter plus de 66.000 enfants souffrant de malnutrition. Dans les prochains mois, l’UNICEF va élargir sa distribution alimentaire pour atteindre 240 000 enfants.

De plus, des moustiquaires imprégnées d’insecticide pour prévenir le paludisme et des médicaments essentiels y compris les vaccins sont transportés par avion pour soutenir les campagnes de vaccination massive qui seront menées au cours des prochaines semaines. Pour étendre la fourniture d’eau potable et l’accès à l’assainissement, des forages seront effectués et des puits réhabilités. De plus de l'eau sera transportée par camion et les activités pour renforcer l’hygiène seront augmentées.

(Extrait sonore : Elhadj As Sy, Directeur régional de l’UNICEF pour l'Afrique orientale et australe; propos recueillis par Alpha Diallo)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...