Corne de l'Afrique : l'OMS préoccupée par la santé des populations

Campement de Dadaab, au Kenya

La sécheresse qui affecte durement les pays de la Corne de l'Afrique a des conséquences multiformes sur les populations de cette région. L'Organisation mondiale de la santé (OMS), indique qu'on est face à une situation très grave avec plus de 10 millions de personnes affectées par cette crise. Les systèmes de santé sont faibles, le taux d'immunisation n'est pas élevé et il y a un manque criant d'eau potable et d'installations sanitaires. L'OMS et ses partenaires sur le terrain s'activent pour notamment prévenir la propagation des épidémies, et soigner les personnes souffrant de malnutrition sévère.

L’OMS se prépare aussi à lancer une opération en faveur de la santé des enfants dans la région du Somaliland, au nord de la Somalie. Près de 413.000 enfants de moins de cinq ans bénéficieront de vaccinations, de déparasitage et d’une consultation médicale pour connaître leur statut nutritionnel. Plus de 156.000 autres enfants bénéficieront de la même initiative dans la région du Puntland, également au nord de la Somalie.

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a convoqué, mardi 12 juillet, une réunion d’urgence avec les chefs des agences des Nations Unies pour discuter de la grave crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique. Il a exhorté les gouvernements à contribuer à l’appel humanitaire d’urgence de 1,6 milliard de dollars pour venir en aide aux millions de personnes affectées dans la région.

(Extrait sonore : Tarik Jasarevic, porte-parole de l'OMS)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...