Commerce international : harmoniser les accords commerciaux

A Genève, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) a publié mercredi 20 juillet, son rapport annuel sur le commerce. Il en ressort une impérieuse nécessité d'harmoniser les accords commerciaux bilatéraux et régionaux et les mesures adoptées par l'OMC.

Selon Patrick Low, économiste en chef de l'OMC, si tous les membres appartiennent aux treize différents Accords commerciaux préférentiels, cela soulève précisément la question de la cohérence. Cela soulève les questions du coût des échanges, des transactions inutiles, et d'un risque de confusion.

Patrick Low estime que l’une des choses que l’OMC pourrait faire c'est de chercher des moyens pour que ces arrangements de viennent multilaterales. La tâche serait plus facile dans un monde où la principale motivation pour réaliser une intégration plus étroite ne doit pas être discriminatoire, mais plutôt de faciliter les échanges internationaux, surtout dans le partage des productions. Donc, si cela se vérifie, nous pourrons, selon lui, alors peut-être réfléchir à l’idée d'une généralisation des différents arrangements régionaux, et ne plus opérer dans ce réseau complexe d’accords.

(Extrait sonore : Patrick Low, économiste en chef de l'OMC)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...