Assemblée générale : investir dans les jeunes profite à tout le monde

Durant deux jours, l'Assemblée générale des Nations Unies organise une Réunion de haut niveau sur la jeunesse. Objectif: dresser le bilan de l'Année internationale de la jeunesse lancée le 12 août 2010 et célébrée sur le thème du « dialogue et de la compréhension mutuelle ». Un thème réaffirmé avec d'autant plus de vigueur ce matin après les terribles actes de violence commis vendredi dernier contre de jeunes Norvégiens. Une minute de silence a d'ailleurs été observée.

Lançant les débats, le Président de l'Assemblée générale, Joseph Deiss, a rendu un vibrant hommage aux vertus de la jeunesse: énergie, enthousiasme, tolérance et créativité. D'où l'appel qu'il a adressé aux chefs d'État et de gouvernement, ministres, diplomates et experts, mais aussi et surtout aux 500 jeunes participant à cette réunion.

Joseph Deiss a estimé que la réunion qui s'ouvre aujourd'hui offre une chance unique de renforcer la coopération internationale afin de répondre aux défis qui préoccupent les jeunes dans leur quotidien, de créer les opportunités pour leur épanouissement et de contribuer avec eux à la création de sociétés qui soient plus respectueuses de l'humain et de son environnement.

L'ancien Président de la Confédération helvétique, a plaidé pour que soit assurée la pleine participation des jeunes à la société, qu'ils aient un plein accès aux services de base, à l'éducation et aux soins de santé et qu'ils aient des perspectives d'obtenir des emplois décents et productifs. Autant d'objectifs, qui devront être repris dans la Déclaration finale de la Réunion de haut niveau, si l'on veut que cette dernière fasse œuvre utile.

Succèdant au Président Deiss, Ban Ki-moon a estimé lui aussi qu'en ces temps de crise la communauté internationale doit répondre aux aspirations légitimes des jeunes en matière de dignité et de travail décent. Investir dans les jeunes profite à tout le monde, a-t-il souligné. Il a insisté sur la nécessité de relever le changement climatique, principal défi de notre temps, et prôné le renforcement du développement durable. Lui aussi à exhorté les participants à soutenir l'énergie, la créativité et l'idéalisme des jeunes.

(Extrait sonore : Joseph Deiss, Président de l'Assemblée générale des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...