Armes légères: le 11eme rapport sur les armes de petit calibre, lancé à Genève

Le « Small Arms Survey » est un programme de recherche indépendant basé à l'Institut universitaire des hautes études internationales et de développement à Genève. Cette organisation a lancé mercredi 6 juillet à Genève son 11eme rapport annuel.

Ce programme de recherche qui est soutenu par 13 pays, analyse des questions relatives aux armes légères et de petits calibres ainsi qu'à la violence armée. « Small Arms Survey » sert donc de centre de ressources et de données pour la communauté internationale, les medias et les ONGs sur toutes les questions liées aux armes à feu et à la violence armée.

La plupart des conflits aujourd’hui sont menés essentiellement avec des armes légères et de petit calibre. Celles-ci sont largement utilisées dans les conflits inter-États et sont les armes privilégiées pour les guerres civiles, les actes de terrorisme, le crime organisé et les guerres de gang. La ligne de démarcation entre sous-développement, instabilité, fragilité, crise, conflit et guerre est de plus en plus floue; de nos jours, la prévention des conflits, le règlement des conflits et la consolidation de la paix exigent donc des interventions pluridimensionnelles.

L’examen des divers aspects de la question des armes légères met l’accent sur l’incidence négative que ces armes ont sur la sécurité, les droits de l’homme et le développement social et économique, en particulier dans les situations de crise, de conflit et d’après conflit.

(Extrait sonore : Nicolas Florquin, chercheur à « Small Arms Survey » ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...