Afrique de l'Ouest : le Conseil de sécurité entend Saïd Djinnit

Saïd Djinnit, Représentant spécial de Ban-Ki moon pour l’Afrique de l’Ouest

Les membres du Conseil de sécurité ont examiné vendredi 8 juillet, le rapport du Secrétaire général sur les activités du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest. Ce document qui leur a été présenté par Saïd Djinnit, le Représentant spécial de Ban Ki-moon pour cette région, fait le tour d'horizon des faits survenus entre le 1er janvier et le 30 juin de cette année, dans cette partie de l'Afrique.

Le rapport indique que dans la perspective des élections prévues d'ici 2013 en Afrique de l'Ouest, tirant les leçons des élections tenus durant la période écoulée et mu par le souci de prévenir les tensions politiques liées aux processus électoraux, l'UNOWA a organisé à Praia en mai dernier, une conférence régionale de haut-niveau sur les élections et la stabilité. L'objectif de cette conférence organisée avec le concours de l'ensemble des partenaires des Nations Unies, y compris la CEDEAO, a été d'encourager une dynamique visant à catalyser les efforts à tous les niveaux pour créer les conditions nécessaires à la tenue d'élections apaisées dans la sous-région.

Mais la détérioration des conditions de vie des populations et le niveau élevé du chômage des jeunes, aggravés par les tensions liées à la compétition électorale pour le pouvoir, constituent autant de risques pour la stabilité. Aucun pays de la sous-région ne semble être à l'abri de tels soubresauts, comme on l'a constaté récemment au Burkina-Faso, pays ayant connu une longue période de stabilité, et le Sénégal, pays avec une longue tradition démocratique.

(Extrait sonore : Saïd Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afrique de l'Ouest)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...