Nouveaux cas de viols en RDC: le plaidoyer du “Dr. Courage”

– Dr Denis Mukwege, le fondateur de l'hôpital Panzi à Bukavu, qui se spécialise dans le traitement des femmes et des filles qui sont victimes de violences sexuelles

L'on reparle des victimes des violences sexuelles au Sud Kivu. Le Bureau des droits de l'homme des Nations Unies sur place révèle de nouveaux cas de viols par l'armée congolaise; 121 femmes plus précisément.

Ces nouvelles preuves de viols et de manquements aux droits de l'homme jettent davantage le discrédit sur le comportement de l'armée.

À cela s'ajoute un vide juridique et une insécurité croissante dont seules les femmes sont victimes et et qui ont poussé Denis Mukwege, militant des droits des femmes à demander à Ban Ki-moon -lors d'une rencontre à l'ONU cette semaine- davantage de coordination entre les communautés locales et la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) en vue d'une meilleure prévention de ces crimes.

Le Dr, Mukwege, aussi surnommé le “Dr. courage” soigne gratuitement depuis 10 ans les victimes des violences sexuelles dans son hôpital de Bukavu. Maha Fayek lui a tendu son micro à l'issue de sa rencontre avec Ban Ki-moon.

(Interview: Denis Mukwege, Directeur de l'Hôpital Panzi à Bukavu ; propos recueillis par Maha Fayek)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...