VIH/SIDA : débat au Conseil de sécurité sur la pandémie

Un grand débat sur l'impact de l'épidémie du VIH/SIDA sur la paix et la sécurité internationale a eu lieu ce 7 juin au Conseil de sécurité des Nations Unies. Les membres du Conseil de sécurité ont adopté à l'unanimité la résolution 1983/2011 qui souligne l'importance d'un appui soutenu aux missions civiles et militaires des Nations Unies pour prévenir le VIH/SIDA et aider les personnes atteinte par cette épidémie.

Cette résolution demande au Secrétaire général de prendre en compte les besoins des personnes vulnérables vivant avec le VIH, plus particulièrement les femmes et les jeunes filles. Ce texte demande enfin au Chef de l'ONU de poursuivre le renforcement des efforts pour mettre en place la politique de tolérance zéro sur les abus et l'exploitation sexuelle dans les missions onusiennes.

La réunion du Conseil a été dirigée personnellement par Ali Bongo, le Président du Gabon en présence entre autres, du Président du Nigeria, Goodluck Jonathan, du Vice-président de l'Afrique du Sud, du Ministre français des affaires étrangères, Alain Juppé, du Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon et de Michel Sidibé, le Directeur exécutif de l'ONUSIDA.

Le Président du Gabon a expliqué les conséquences de la pandémie du VIH/SIDA. Il a aussi relevé parmi ses recommandations au Conseil de sécurité, les conséquences des violences sexuelles.

De son coté, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a évoqué le rôle de l'ONU dans les progrès accomplis dans la lutte contre le SIDA.

Il faut souligner que depuis plus de 10 ans des efforts sont fournis pour combattre le VIH/SIDA dans les missions de maintien de la paix. Des casques bleus suivent actuellement des programmes de prévention, de conseil et de traitement contre le SIDA. Plus de 81 milles femmes enceintes ont bénéficié des services de prévention de la transmission du SIDA de la mère à l'enfant. Et sur cette même lancée, l'Assemblée générale des Nations Unies va organiser à partir du 8 juin, une réunion de haut niveau en présence des Chefs d'Etat et de Gouvernement, sur cette question épineuse de la pandémie du SIDA.

(Mise en perspective de Jean-Pierre Amisi Ramazani, avec les extraits sonores de : Ali Bongo, Président du Gabon ; Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...