TPIY : première comparution de Mladic vendredi

Le Procureur du Tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a salué mercredi le transfèrement à La Haye de l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic et annoncé qu'il devrait comparaitre vendredi devant les juges.

Serge Brammertz a estimé que la capture de Ratko Mladic constitue un soulagement pour les familles des victimes, qui après 16 ans d'attente voient leur vœu se concrétiser. Le Procureur du TPIY a reconnu les efforts des autorités serbes qui ont conduit à l'arrestation et au transfèrement à La Haye de M. Mladic.

 Lors de l'audience de vendredi, Ratko Mladic accusé notamment du massacre de Srebrenica au cours duquel près de 8.000 musulmans avaient été exécutés en juillet 1995, « devra dire s'il plaide coupable ou non. S'il plaide coupable, il faudra se préparer à un procès dans les mois à suivre », a souligné Frederick Swinnen, le Conseiller spécial du Procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie.

 Considéré comme l'un des hommes les plus recherchés par le TPIY, Ratko Mladic arrêté le 26 mai en Serbie, était arrivé au Pays-Bas mardi soir. Depuis lors, il séjourne au quartier pénitentiaire du Tribunal, à La Haye.

(Extrait sonore : Frederick Swinnen, le Conseiller spécial du Procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie ; propos recueillis par Martial Assème).

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...