Soudan : Ocampo s'exprime sur les responsables de l'attaque d'Haskanita

Les membres du Conseil de sécurité se sont réunis mercredi 8 juin pour examiner le rapport du Secrétaire général sur le Soudan. Ils ont entendu à cet égard, Luis Moreno Ocampo, le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI). Dans son exposé, le Procureur a fait le point de l'affaire qui oppose la CPI aux commandants rebelles soudanais, responsables de l'attaque contre la base militaire de la Mission de l'Union africaine à Haskanita, au Darfour, le 29 septembre 2007.

Cette attaque s'était soldée par des pillages et des morts et des blessés parmi les soldats de l'Union africaine. Selon Luis Moreno Ocampo, le 7 mars 2011, la Cour a confirmé les charges de crime de guerre contre Abdallah Banda et Saleh Jerbo. Les commandants ne réfutent pas leur réelle participation dans cette attaque. Les deux commandants se sont engagés, selon le Procureur, à se rendre volontairement à la Cour pénale internationale pour le procès, et ont accepté de subir des peines de prison au cas où ils seraient reconnus coupables par les juges de la CPI. Mais ils demandent que le Président El Béchir paraisse aussi devant les juges et qu'il respecte les décisions de la Cour et du Conseil de sécurité.

(Extrait sonore : Luis Moreno Ocampo, Procureur de la Cour pénale internationale)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...